admin| RSS .92| RSS 2.0| ATOM 0.3
  • Blog
  • Cédric Ringenbach
  •  

    Petit manuel de l’identité numérique

    Nous vivons une époque formidable et j’ai tendance à vouloir en convaincre tout le monde. Non pas que je sois naïf sur les dangers de la sur-information ambiante, mais je plaide qu’il vaut mieux être acteur plutôt que spectateur voire pire: victime. L’identité en ligne est aujourd’hui un point important pour toute personne dont la carrière n’est pas derrière elle (70% des recruteurs effectuent une recherche internet sur les candidats qu’ils voient) ou qui compte exister et peser dans son domaine de compétences

    Vous avez sûrement déjà voulu savoir si vous existiez sur le net en le demandant à Google ? Etiez-vous satisfait de la réponse ? Le résultat est-il à conforme à l’image que vous souhaitez donner de vous ?

    Je propose ici un petit atelier pour vous aider à prendre la main sur ce qu’on appelle votre « identitié numérique ».

    Un login

    Login n’est synonyme de pseudonyme : le login sert à s’authentifier, le pseudo sert à ne pas donner son nom (voir plus loin). 

    Mais il faut bien un login pour créer un compte sur tous les sites où vous allez passer et laisser une trace.

    1. Choisissez un mot court (vous aller le taper des dizaines voire des centaines de fois)
    2. Vérifiez qu’il n’est pas déjà le login ou le pseudo de quelqu’un (genre un ancien pédophile, un neo-nazi etc.) en le recherchant tout simplement sur Google.
    3. Il peut être inspiré de votre nom / prénom (le mien est cedringen)
    4. Vous pouvez jouer sur les majuscule / minuscules, mais dans certains cas, sachez qu’il pourra être remis en minuscule.
    5. Evitez les caractères spéciaux (même le « – » et le « _ ») car dans certains systèmes ils pouraient ne pas être acceptés.

    Un mot de passe

    Attention, comme pour le login, vous allez le saisir très souvent. Il n’est pas question pour autant d’en choisir un trop facile ni trop court. Pour être compatible avec un maximum de systèmes, je vous conseille :

    1. au moins 8 caractères
    2. au moins deux chiffres
    3. au moins deux lettres
    4. au moins une majuscule et une minuscule

    Laisser son mot de passe sur un grand nombre de site présente un risque, même si il est minimime, de vous faire voller votre identité numérique. Car un administrateur de site pourra avoir accès à votre login/mot de passe et pourrait essayer de voir si ils marchent sur les sites les plus utilisés (myspace, facebook, linkedIn etc.). On peut gager qu’un tel comportement est rare de la part des admins des sites serieux, mais on parle ici de mot de passe et de sécurité, donc, pas de blague…

    Pour remédier à cela, trois options:

    1. Choisir un mot de passe complètement différent pour chaque nouveau site et faire un suivi de ces mots de passes (dans un fichier sécurisé?). Je ne vous le conseille pas.
    2. Faire varier une seule lettre du mot de passe en fonction du nom du site (mettre la première lettre du nom du site en deuxième position dans le mot de passe
    3. Utiliser openID

    Pseudo ou Prénom+Nom ?

    L’ère des zozo5345 et des albator342 est révolue. Je vous parle de votre identité en ligne, donc de ce qui ressortira sous votre nom dans un moteur de recherche. De plus, nous avons la chance de vivre dans une démocratie, et la démocratie, c’est connu, ne s’use que si l’on ne s’en sert pas. Donc soyez transparent, vous n’avez rien à cacher, n’ayez pas peur: saisissez votre nom plutôt qu’un pseudo dans le champ approprié.

    Une photo ou un avatare ?

    Même débat que ci-dessus, mais il vaut mieux un avatare sympa qui va vraiment devenir votre « logo » au service de votre identité numérique, plutôt qu’une photo de loin, de dos, la nuit et sans flash.

    Une photo

    1. Choisissez une photo qui vous plaise (l’idéal est de l’utiliser partout)
    2. Choissisez une photo qui puisse être utilisée dans tous les contextes (Celle que vous êtes prêt à mettre sur votre CV), quoi que sur le net, on est habitué à un peu moins de formalisme que dans la vie hors ligne.
    3. Créer plusieurs versions : l’une en portait, l’autre en carré ainsi que plusieurs tailles.
    4. Pour les photos délir, il y aura plein d’occasion de mettre en ligne.

    Coordonnées

    Carnet d’adresse

    Bio

    Mots clé

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *